La fameuse attaque talon

Mathieu me demandait sur Strava de creuser un peu ma remarque à propos de l'attaque talon ou je disais que ca ne génerais pas plus de blessures qu'une attaque médio-pied ou avant.

Lorsque l'on parle d'attaque talon, le problème est que cette seule information est incomplète. La foulée d'un coureur est un mouvement complexe pendant lequel le pied va entrer en contact avec le sol, puis "catapulter" le corps vers l'avant.

L'endroit où le pied touche le sol n'est qu'un aspect du mouvement. L'autre aspect est la position complète du corps lorsque le pied touche, et l'angle de la jambe et du corps. Est-ce que le centre de gravité du coureur est au dessus du pied ou en retrait ? Quel est l'angle entre le tronc du coureur et la jambe qui se pose ?

Si le pied est excessivement en avant par rapport au centre de gravité (overstriding), la force exercée sur le sol va être plus importante et cette position est naturellement associée à une attaque talon. C'est assez simple à tester: essayer de courir en posant le pied le plus loin possible devant vous, le premier contact sera le talon. Dans ce cas de figure, le risque de blessure sera peut-être plus important au niveau des genoux, et des chaussures avec beaucoup d'amorti aideront certainement.

Si le corps est un peu plus en avant, au dessus du pied au moment du contact, une attaque talon ne changera pas grand chose car le poids sera mieux réparti. Mais une attaque trop en recul appliquera plus de stress au niveau des mollets car ils vont jouer les premiers rôles pour amortir le poids du coureur, donc à chaque extrême son lot de blessures.

Finalement la meilleur attaque est d'avoir le centre du corps à l'horizontal du pied au moment de l'impact. Pour des raisons biomécaniques ce n'est pas possible d'être pile-poil au dessus, mais un angle minimal est optimal. La vitesse et la fréquence des pas joue aussi beaucoup sur la position du corps au moment ou le pied touche le sol.

Regardez cette vidéo du Dr Gloria pour bien comprendre le principe Il y étudie la foulée de Zersenay Tadese, qui est un parfait exemple d'une attaque talon très efficace. Contrairement aux idées reçues, il y a beaucoup de champions en attaque talon (Joshua Cheptegei par exemple).

Le docteur Gloria explique aussi mieux tout ce que je viens d'expliquer dans cette vidéo et son compte instagram pullule de vidéos qui décortique des foulées.

Si vous testez des fréquences différentes pour une vitesse donnée, vous pourrez constater que vous allez modifier la position de votre corps au moment de l'impact. Et naturellement, plus on court vite, plus la fréquence augmente.

Le drop des chaussures est aussi un facteur à prendre en compte pour la répartition des forces de l'impact, car il peut déplacer légèrement le centre de gravité au moment de l'impact. N'oubliez pas que pour la plupart des coureurs, la différence entre une attaque talon ou medio-pied se joue à quelques millimètres, lorsque le pied vient raser le sol avant de s'y poser.

Si vous avez le sentiment que votre foulée est la cause de vos blessures, avant de vous jeter sur une nouvelle paire de chaussure "spéciale foulée naturelle" ou de tenter de changer consciemment la manière dont vous courrez, filmez vous !

Demandez à quelqu'un de vous filmer sur le coté sur une allure de type 10k, et si possible en 120fps pour pouvoir ralentir la séquence vidéo, et observez la pose de vos pieds et surtout la position du corps. C'est très instructif en général.

Si malgrés tout vous pensez que votre foulée ne convient pas, une technique assez simple est d'essayer d'augmenter la cadence. De la musique à 180/190 bpm permet de se caler assez facilement à des fréquences rapides. C'est aussi dans l'absolu un bon exercice pour améliorer son économie de course.

Pour conclure, la prochaine fois que vous taquinez une copine ou un copain coureur car il plante son talon dans le sol sur une photo de course, repensez à tout ça ! ;)

Page 1 / 4 »

  • La fenêtre métabolique et la déshydratation

  • Test Matos - Stryd Footpod

  • Lecture: Good to Go de Christie Aschwanden

  • Test produit - Cibdol 4% (CBD)

  • Test produit - PowerBar Protein Plus

  • Entraînement croisé - Partie 2

  • Entraînement croisé - Partie 1

  • Entraînements Cross 2019/2020

  • Objectif 2019 atteint

  • Page 1 / 4 »